Calimacil

Entrez dans la Légende

QUESTION?
Tel (1)819-575-8050 info@calimacil.com
Search Site

Glossaire

A | B | C | D | E | F | G| H | I | J | K | L | M | N |O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

A

Arme d'hast : Composée d'une lame ou d'une pointe métallique fixée au bout d'un long manche, généralement en bois, appelé hampe. Elle est utilisée pour le combat rapproché. La plus répandue est la lance, utilisée notamment par les lanciers, qui, malgré son nom, ne se lance pas (contrairement par exemple au javelot, qui est jeté).

Arme en mousse : Armes utilisées par les amateurs de GN (grandeur nature). Il faut utiliser mousse Calimacil dans le cas d'épée en mousse de marque Calimacil et non mousse injectée. Le terme mousse qualifie le matériel utilisé afin de fabriquer ces armes de GN.

Arme en mousse injectée : Le terme mousse injectée pour qualifier les armes en mousse Calimacil est inexact. Il faut utiliser mousse Calimacil dans ce cas.

Arme de Grandeur Nature : Armes utilisées par les amateurs de GN (grandeur nature). Ces armes peuvent être en mousse, en latex ou en mousse Calimacil. Il y a plusieurs joueurs qui fabriquent également leur propres armes.

Arme de GN : voir arme de grandeur nature

B

Bâtarde (épée bâtarde) : L’épée à une main et demie ou bâtarde. Tout au long du Moyen Âge, l’épée reste l’arme principale du chevalier. Au cours de cette période, on lui apportera certaines modifications concernant aussi bien la forme que la fonction.

Bec de Corbin : Cette arme est une sorte d'ouvre-boîtes géant. La tête est constituée d'un marteau avec en vis à vis une pointe solide recourbée, rappelant le bec d'un corbeau. L'utilisateur peut soit frapper avec le marteau, causant des dégâts contondants, soit avec la pointe pour des dégâts perforants. La pointe étant spécialement étudiée pour percer les armures, on ne compte que la moitié de la protection contre les coups perforants pour la résolution des dégâts causés par la pointe. Le bec de corbin se manie à une main et peut être utilisé à cheval.

C

Claymore : Large et grande épée à 2 mains facilement reconnaissable qui était utilisée par les Highlanders (guerriers écossais). Elle est apparue au XVIe siècle et fut beaucoup utilisée au XVIe siècle. Elle mesure environ 1,35 mètre de long (1,05 mètre de lame et 30 centimètres de poignée). La poignée se distingue par 2 branches longues souvent terminées par un trèfle à quatre feuilles

D

...

E

Épée de GN : voir arme de grandeur nature

Épée en mousse : voir arme en mousse

Espadon : L'espadon (spadone, « grande épée », zweihänder en anglais et allemand) est une épée maniée à deux mains, développée en Italie et en usage du XVe au XVIIe siècle, principalement en Suisse et en Allemagne. Elle possède un ricasso et des oreillons.

Estoc : coup porté dans l'axe de l'épée pour transpercer son adversaire

F

Flamberge : Version à lame ondulée, qui ajoute un impact psychologique, réduit la performance et censément induit des vibrations dans l'arme adverse. Elle était surtout utilisée afin d'écarter les lances et pics d'une ligne de combat afin d'y percer une trouée.

Fléau d'armes : Arme blanche contondante utilisée au Moyen Âge européen. Bien qu'il désigne un objet bien spécifique, de nombreuses inexactitudes qui se sont perpétuées au fil du temps ont conduit à une confusion avec des armes proches.

Fusée de l'épée: Composée de la poignée, partie que l'on tient, qui s'enroule autour de la soie qui est le prolongement de la lame jusqu'au pommeau.

G

Garde de l'épée : Protégeant la main elle peut être constituée soit de deux quillons perpendiculaires au corps de l'épée et donnant la forme d'une croix, soit d'une coquille, généralement en demi-sphère, qui enveloppe la main, soit des deux. On peut aussi avoir un capuce qui est un arc de cercle reliant la coquille au pommeau. Elle peut avoir des forme décoratives, et/ou des décorations(diamants incrustés, couleurs...).

Glaive : Épée courte à lame et garde symétrique des légionnaire romains ou plus tard des hauts dignitaires au 19ème siècle

H

Hache : Outil formé d'une lame de métal (d'acier le plus souvent) attachée à un manche de bois. Elle est le plus souvent utilisée pour couper du bois, mais elle fut également employée comme arme.

Hache de GN : Arme de GN en forme de hache.

I

...

J

Jian : Épée chinoise légère utilisée notamment pour la pratique du Tai-Chi.

K

Katana : Symbole de la caste des samouraïs, le katana est un sabre (arme blanche courbe à un seul tranchant) de plus de 60 cm. Il est porté glissé dans la ceinture, tranchant dirigé vers le haut. Porté avec un wakizashi, ils forment le daisho.

Kriss : Le Kriss ou Kris (ou keris mot javanais et malais), est une arme blanche de cérémonie caractéristique de l'Indonésie et de la Malaisie. On le trouve aussi dans le sud des Philippines.

L

Lame d'épée : De plus de 30cm, elle a souvent deux tranchants que l'on appelle aussi taille ou fil, le côté de la lame est le plat. Le premier tiers à partir de la pointe, le plus fin, est le faible, le dernier tiers, le plus épais, est le fort.

M

Marteau d'armes : Arme offensive utilisée au Moyen Âge contre les armures. Conçu pour le combat rapproché il ressemble au marteau par sa forme. Le manche pouvait avoir différentes longueurs

Masse d'arme : Arme constituée d'une masse lourde accrochée au bout d'un bâton plus ou moins long. Arme voisine du gourdin, dérivée de l’outil masse, ce fut l'une des premières armes utilisées par l'humanité.

Mousse injectée : Souvent associé à la mousse Calimacil, les armes en mousse injectées sont différentes des armes en mousse Calimacil.

N

...

O

...

P

Pommeau :Extrémité de l'épée la plus proche de l'escrimeur. C'est avant tout un contre-poids permettant, en équilibrant la lame, de moins fatiguer le poignet.

Q

...

R

Rapière : Épée longue et fine utilisée en Europe à partir du fin XIVe

S

Samouraï : Samouraï est un mot japonais désignant un membre de la classe guerrière qui a dirigé le Japon féodal durant près de 700 ans.

Shuriken : Le shuriken est une arme traditionnelle japonaise de lancer, qui est utilisée dans le cadre du Shuriken-jutsu. Cet art martial faisait partie intégrante de l'étude des ninja.

Spatha : Épée longue romaine des grandes invasions

T

Tanto : Le tantō est un sabre japonais légèrement courbe à un seul tranchant dont la taille est inférieure à 30 cm. La structure du tantō est généralement semblable à celle du katana, à la différence près qu'il est bien plus court et moins courbé. En général, la forme est hira-zukuri (style plat).

U

...

V

...

W

Wakizashi : Sabre japonais courbe similaire au katana mais en plus petit, dont la taille se situe entre 30 et 60cm. Il peut être porté avec un katana, glissé dans la ceinture, auquel cas on appelle l'ensemble daisho. Les riches marchands, ne pouvant pas porter le katana, sont en revanche autorisés à porter le wakizashi.

X

...

Y

...

Z

Zweihänder : Voir espadon